Zooparc de Beauval (à 30 min du gîte)

Très engagé dans la protection des espèces menacées, classé n°1 des zoos de France et figurant parmi les 5 plus beaux zoos au monde, le zooparc de Beauval présente la plus grande diversité animalière de France ! Plus de 10000 animaux évoluent au sein d'installations exceptionnelles : koalas, okapis, lamantins, kangourous arboricoles, tigres et lions blancs... sans oublier les pandas géants, et leur bébé !
Deux amphithéâtres accueillent "Les Maîtres des Airs", un étonnant spectacle d’oiseaux, et "L’Odyssée des lions de mer", présentée par d’agiles otaries !

Nouveautés 2020 :
2020 est une année exceptionnelle puisque le ZooParc de Beauval fête ses 40 ans. Découvrez de nouvelles espèces extraordinaires au sein d’un dôme équatorial de près d’1 hectare : dragons de Komodo, loutres géantes, hippopotames nains, chauves-souris de Rodrigues, saïmiris, tamanduas, faux-gavials… Et de toutes nouvelles espèces uniques en France comme la harpie féroce, le langur de Douc ou le dragon de Bornéo.

Nouveautés 2019 : 
Survolez le parc en télécabine
Et si en 2019 vous vous offriez un voyage de l’Asie à l’Afrique en quelques minutes ? Une prouesse géographique accessible grâce à la télécabine qui vous fera survoler le ZooParc de beauval à plus de 35 mètres d’altitude. Le Nuage de Beauval permet ainsi de relier 2 points stratégiques du ZooParc : le territoire des éléphants, non loin des pandas, avec “La Terre des Lions” à l’opposé.
Les plus téméraires pourront même s’offrir de nouvelles sensations en montant à bord de cabines au sol vitré. Un voyage époustouflant sur 850m qui vous fera découvrir le parc et ses animaux comme vous ne les avez jamais vu… Et ce sans autre dépense que votre billet d’entrée !

Rencontrez de vrais petits diables
Au printemps, vous pourrez faire connaissance avec une nouvelle espèce protégée au sein du ZooParc, les diables de Tasmanie. L’animal, endémique du Sud de l’Australie, sera visible pour la première fois en France dans le cadre d’un programme de sauvegarde de la population.
Ce marsupial carnivore est en effet victime d’une maladie contagieuse appelée DFTD (Devil Facial Tumour Disease,ou tumeur faciale transmissible au diable de Tasmanie) dans son habitat naturel. Les accueillir au sein de notre parc permettra de créer un nouveau vivier de population saine.

Video presentationVidéo présentation 

ZooParc de Beauval
41110 Saint-Aignan-sur-Cher
02 54 75 50 00
http://www.zoobeauval.com/

×